Rescapé malgré moi - Il m'a sauvé du génocide cambodgien PDF

Où puis-je lire gratuitement le livre de Rescapé malgré moi - Il m'a sauvé du génocide cambodgien en ligne ? Recherchez un livre Rescapé malgré moi - Il m'a sauvé du génocide cambodgien en format PDF sur goodtastepolice.fr. Il existe également d'autres livres de Koeun Path.

17 avril 1975 Les Khmers rouges purgent de ses habitants Phnom Penh, la capitale du Cambodge, Cet exode traumatisant conduit Koen tout droit au travail forcé au fin fond d'une campagne fruste. Assommé de discours de propagande, il y est affamé, maltraité, humilié. Il croit avoir tout vu. Jusqu'au jour où l'horreur le frappe de plein fouet : des charniers. Béants. Putrides. Révoltants. voilà ce qu'est l'exil vers le pays d'origine. Il n'a plus qu'une solution : la fuite. S'ensuit une cavale éperdue à travers la jungle, avec deux compagnons aussi terrifiés que lui. Ils risquent la mort à chaque instant. perdus dans cette nature hostile et traqués sans cesse. Et pourtant, au milieu de tous les dangers, une voix. Mais qui est-elle, et pourquoi semble-t-elle vouloir l'aider ?

Goodtastepolice.fr Rescapé malgré moi - Il m'a sauvé du génocide cambodgien Image

TAILLE DU FICHIER: 6,10 MB

DATE DE PUBLICATION: 2015-Apr-09

AUTEUR: Koeun Path

ISBN: 9782362492457

NOM DE FICHIER: Rescapé malgré moi - Il m'a sauvé du génocide cambodgien.pdf

Il a 63 ans selon ses papiers officiels ; en fait 66 parce que son père l'a inscrit à l'état civil en même temps que sa sœur, née trois ans après lui. A l'occasion des 40 ans de la prise de Phnom Penh par les Khmers rouges, il publie : Rescapé malgré moi. Il m'a sauvé du génocide cambodgien. Obligé de quitter Phnom Penh

LIVRES CONNEXES

Rescapé malgré moi Il m'a sauvé du génocide cambodgien. Path Koen (4) Catalogue : Littérature adultes Témoignage: Format : 13 x 21 x 2.1 cm 288 pages: ISBN : 9782362492457: Edit. / Prod. : BLF Editions: Réf. CLC : BLFR020 : En rupture chez le fournisseur > Me prévenir dès que l'article est disponible. 15.90 € Présentation : 17 avril 1975. Les Khmers rouges purgent de ses habitants ...