Nous ne saurions pas expliquer comment Wolf Warrior 2, le plus gros succès de l’histoire de Chine, n’a pu débarquer en France que par le biais de Netflix. On sortirait des Tsui Hark, mais pas des Wu Jing ? En apparence, ça n’a pas de sens. Pourtant, en creusant un peu, on comprend. Et en lisant cet article, sans le voir, vous allez comprendre, vous aussi.

Bande-annonce (attention, c’est explosif)

Notre avis sur Wolf Warrior 2

Si vous avez regardé le trailer ci-dessus, vous savez une chose : avec Wolf Warrior 2, on n’est pas là pour faire du tricot. Ou alors à coups de high kicks et de bazookas dans la gueule. Pour que vous ayez une bonne idée de ce qu’est le Wolf Warrior (appelons-le ainsi), imaginez la team des Expendables en train de fusionner pour faire un Mega Zord. Et bien ce Mega Zord se ferait quand même mettre minable par le Wolf Warrior. Capable de tataner, fusiller, exploser du méchant à coups de pieds, de fusils ou de tanks, il incarne le parfait équivalent Chinois de ce bon vieux John Matrix dans Commando. Un One Man Army tellement gros qu’il est impossible de ne pas y prendre un minimum son pied, à moins d’être allergique aux explosions.

Des 5 premières minutes brillantes en plan-séquence aquatique à la bataille de chars finale en mode Fast and Fury, on n’a pas le temps de souffler. Le rythme est fou, tellement soutenu qu’on en frôle presque l’overdose par moments. Saupoudrez en plus chacune des scènes par une bonne grosse dose d’hémoglobine et vous obtenez un résultat assez bizarre mais pas déplaisant. Quand on dit « une bonne grosse dose », on n’exagère pas, le film est VRAIMENT gore. Moins cru et plus fun qu’un John Rambo, mais tout de même, on n’était pas prêts à cette avalanche de morts.

Heureusement et malheureusement, il y a autre chose que de l’action dans ce film. Il y a la Mère Patrie. Que feraient les Chinois sans le sacro saint gouvernement, je vous le demande ! Vous pensiez tout connaître du patriotisme au cinéma depuis que vous avez découvert la filmographie complète de Chuck Norris ? Devinez quoi, vous n’avez encore rien vu. On en est au point où le héros sert de support piquet un drapeau, rien que ça. C’est tellement pathétique que ça en devient presque drôle. Dans tous les cas, ça ne dénote pas avec le reste du film et cette dimension héros invincible, tout comme l’histoire ridicule mais parfaitement dans le ton.

D’un côté, Wolf Warrior 2 est sûrement le film d’action le plus généreux que nous ayons vu depuis un bon bout de temps (même les Expendables sont largués). De l’autre, c’est aussi le film le plus politiquement suintant disponible en ce moment. Reste à voir si pour vous, le premier permet de compenser le second. En tout cas, à côté des sous DTV estampillés Steven Seagal, Wolf Warrior 2 fait aisément partie de l’élite !

Détails

Wolf Warrior 2 Couverture du livre Wolf Warrior 2
Wu Jing
Wu Jing, Celina Jade, Frank Grillo
Netflix
10 mai 2018
30 millions $

Un soldat des forces spéciales chinoises reprend le combat pour protéger les habitants d'un pays africain en guerre contre des mercenaires et des trafiquants d’armes.

Total
9
Shares