Jumanji : Next Level, la critique

C’est un peu notre péché mignon : un nouveau film d’aventure lissé numériquement avec Dwayne Johnson est sorti en période de fêtes et on s’est évidemment rué dessus. Deux ans après la sympathique réappropriation 2.0 du film de Joe Johnston, on retourne dans l’univers de Jumanji avec certains changements à l’appui. Représentatif des failles du blockbuster 2010, il reste tout de même un spectacle d’aventure honnête et amusant.

On prend les mêmes et on recommence ? Pas tout à fait. Cette fois-ci, Jake Kasdan passe au niveau supérieur et change les règles de son jeu high-concept. Un nouveau méchant hyper méchant, des nouveaux arrivants dans le jeu (joués par Danny DeVito et Danny Glover, ainsi que la géniale Awkwafina en avatar de jeu-vidéo) et des niveaux élaborés pour des scènes à grands spectacles. Dans le cadre d’une suite, Jumanji : Next Level s’avère réussi en tant que prolongation du premier volet. Les références à des gags passés surgissent (on rigole beaucoup à cause de gâteaux dans ce film…) et on en a pour notre dose d’aventure. On quitte la jungle du premier opus pour partir en plein désert et grimper des montagnes. Et si la joie de ses retrouvailles est bien présente, nous faisan t passer un agréable moment, on peut rester sur notre faim sur certains points.

Car on est dans un blockbuster purement fabriqué des années 2010. Avec des stars de la comédie qu’on adore (d’où on va manquer de respect à The Rock ici?), inutile de se casser la tête à créer des enjeux. On aime la potacherie bon enfant de ce Jumanji mais il faut aussi admettre qu’il est parfaitement symptomatique de ces blockbusters Snapchat destinés uniquement à amuser la galerie dans l’instantanée sans jamais être mémorable. Certes, il y a un plan mémorable sur un cheval qui se met à voler et Awkwafina joue merveilleusement bien Danny DeVito mais qui va s’en rappeler l’année prochaine ? Il est dommage de voir une troupe de comédiens si talentueuse gâchée par si peu de consistance dans les enjeux du film. Mais ce stade, il faut quand même avoir de l’espoir pour ce qui va arriver prochainement. Jungle Cruise, nouveau film de Jaume Collet-Serra avec Dwayne Johnson et Emily Blunt, pourrait être cet antidote au film d’aventure. 

En attendant, il ne faut pas bouder son plaisir tout de même ! Jumanji : Next Level est une récréation pop-corn sympathique pour les fêtes de Noël. Peut-être que vous mais très divertissant sur le moment.
3
Divertissant
Hipster passionné
La caméra stylo à Hollywood : une étude en quatre blockbusters
Un dossier réalisé par Amaury Foucart