A ce soir, maman!... On ne va pas à l'école pour y mourir PDF

A ce soir, maman!... On ne va pas à l'école pour y mourir PDF. Découvrez de nouveaux livres avec goodtastepolice.fr. Télécharger un livre A ce soir, maman!... On ne va pas à l'école pour y mourir en format PDF est plus facile que jamais.

Benjamin est mort à l'école, à 10 ans, étranglé avec une serviette, dans les toilettes. Comment ? Pourquoi ? Il aura fallu plus de six années de lutte à Magali et Roger Duwelz, pour arriver à comprendre pourquoi un enfant plein de vie, entré à l'école le matin pour y vivre, en est sorti, quelques heures plus tard, plongé dans un coma profond dont il ne reviendra pas. Ce livre raconte ce combat à mains nues, à la limite du désespoir contre l'irresponsabilité scolaire et administrative, les incompréhensions judiciaires, les lâchetés des politiques et des associations, bref l'aveuglement de tout ce système social, qui se protège en refusant de savoir. Au-delà du tableau surréaliste d'une société bloquée, ce livre se veut aussi un cri d'alarme pour faire prendre conscience de la multiplication des comportements - à risque - et, notamment, des jeux dangereux en milieu scolaire. En effet, comme le souligne Marie-Louise Fort, maire de Sens, dans sa préface : " le meilleur moyen de mettre un terme à ces jeux " interdits ", c'est d'expliquer, expliquer encore et encore, aux parents et aux enseignants. " Ce livre peut, et doit, sauver des vies...

Goodtastepolice.fr A ce soir, maman!... On ne va pas à l'école pour y mourir Image

TAILLE DU FICHIER: 10,55 MB

DATE DE PUBLICATION: 2002-Mar-05

AUTEUR: Magali Duwelz

ISBN: 9782868397799

NOM DE FICHIER: A ce soir, maman!... On ne va pas à l'école pour y mourir.pdf

Il n'y aura pas de retour à l'école au secondaire d'ici l'automne prochain… sauf pour les élèves lourdement handicapés, non autonomes ou ayant un trouble du spectre de l'autisme (TSA), révèle une note envoyée vendredi dernier par le ministère de l'Éducation.

LIVRES CONNEXES

Je vais à l'école pour la première fois! Je me rappelle ... Maman vient avec moi. Oh! l'école n'est pas loin: c'est la « maternelle » de notre quartier. A six ans, je change d'école. Mon sac devient plus lourd avec mes livres de classe: un livre de français et un livre de calcul.